LES GENS DU BETHUNOIS

DIALOGUE
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dialogue de sourds à Copenhague

Aller en bas 
AuteurMessage
HCH

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 56
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Dialogue de sourds à Copenhague   Ven 11 Déc 2009 - 0:34



Dialogue de sourds à Copenhague
Communiqué Attac France, 10 Décembre 2009, de Copenhague



Entre les pays industrialisés, prêts à enterrer le protocole de Kyoto, qui leur impose des contraintes particulières liées à leur responsabilité historique, et les pays du Sud et les petits États insulaires, qui veulent conserver le protocole, proposent des amendements pour une deuxième période d’engagement, entre 2012 et 2017, et lancent des appels terribles au monde et à l’ONU tout au long des réunions plénières.


Entre les pays du Sud qui demandent des financements publics conséquents et les propositions sur la table, soit 10 milliards de dollars d’ici 2012, vécus comme une charité mal ordonnée, alors que les plus pauvres subissent déjà les conséquences du changement climatique.


Entre les fanatiques du marché comme le ministre français Borloo, qui n’hésite pas à déclarer, « Puisque le marché a été choisi pour limiter les émissions de gaz à effet se serre, soit, alors allons-y à fond » et ceux qui pensent que la crise climatique est une affaire trop sérieuse pour être laissée aux appétits infinis de la finance globale.

Entre ceux, qui comme la délégation bolivienne affirment que la crise climatique n’est pas le problème mais le symptôme : «Si vous nous demandez si nous voulons vivre comme des américains ou des européens, la réponse est non. Non, parce que nous ne les aimons pas, mais parce que leur mode de développement est insoutenable. Voilà pourquoi nous devons changer de système. Il faut délivrer la «mère-terre» de l’esclavage»... et ceux qui souhaitent gérer la crise climatique comme une nouvelle opportunité ou une nouvelle providence.

Le ciel est bas et le climat est lourd à Copenhague. Mais la parole des pays du Sud, omniprésente dans la conférence, relayée par les mouvements sociaux présents à Copenhague, ne peut plus être étouffée par les discours vides des pays riches.


Attac France
Copenhague, le 10 décembre 2009
http://www.france.attac.org/spip.php?article10570

------------------------------------------------------------


Les derniers billets de la délégation via attac.org :
10/12 : La marginalisation des populations indigènes dans les négociations sur le climat (...), par Fanny Simon
L'évolution des négociations de Copenhague tend de plus en plus à marginaliser la voix des plus faibles, dont celles des peuples indigènes. Ce sont pourtant elles les premières victimes du changement climatique auquel elles n'ont pour ainsi dire pas contribué : (...)
9/12 : Activités Attac à Copenhague le week end les 12 et 13 décembre, par amelimelo
9/12 : La bataille de Kyoto aura-t-elle lieu ?, par amelimelo
9/12 : Copenhague jour 3 : Tuvalu interrompt une plénière, par Geneviève Azam
9/12 : Copenhague jour 2 : REDD, Brésil et agrocarburants, prétentions de la banque (...), par Geneviève Azam
9/12 : Attac à Copenhague : jour 1 en vidéo, par Geneviève Azam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dialogue de sourds à Copenhague
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rue de la Banque: «Dialogue amorcé», selon le DAL
» Site pour les sourds
» menu traveaux d'aiguille dialogue mtf avec sa mére
» escale a copenhague kobenhavn la petite siréne
» Pétition en faveur des sourds et mal-entendants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DU BETHUNOIS :: Définition de la gauche-
Sauter vers: