LES GENS DU BETHUNOIS

DIALOGUE
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le 17, impasse et manque!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 241
Age : 47
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: le 17, impasse et manque!   Dim 27 Déc 2009 - 13:03

Le jour où les excès conduisaient Jacques Mellick de témoin à « accusé »
dimanche 27.12.2009, 05:01 - La Voix du Nord
| ON EN PARLE |
Décidément, le 17 ne porte pas chance à l'ancien maire de Béthune, Jacques Mellick.

PAR CÉCILE RUBICHON
bethune@info-artois.fr
«
Durant près de deux heures, le 17 mars 1995, le tribunal assiste au triste spectacle d'un puissant à la dérive. C'est un député qui vient se confesser, un ancien ministre de la République qui s'est pris au piège de ses incohérences. Jacques Mellick a sabordé sa carrière politique », la partie nationale du moins. C'est le commentaire de Jacques Pradel dans l'émission Café crimesdiffusée le 17 décembre sur Europe 1. « Je ne croyais pas à tout ce qui a été dit sur vous cet après-midi, mais en fait, si, vous êtes un menteur », lance au conseil municipal le soir même Henri-Claude Honnart, adjoint à l'urbanisme. Il fait partie des jeunes élus béthunois, enfin de ceux qui n'ont pas vécu de près « l'époque » Mellick. D'où cette (fausse ?) naïveté. Son chemin politique, l'ancien maire l'a tracé à coup de séduction et d'intimidation, capable d'inspirer aussi bien l'admiration que la peur. Mais ce que suscitent les comptes rendus de l'audience correctionnelle, c'est une forme de pitié.
« Sa déposition est de celles qui font date dans les prétoires pour ses excès, sa violence, son indécence », déclare Pradel. Dans ses commentaires, le journaliste semble en faire beaucoup, même si un Béthunois loue le « réalisme de l'émission » Mais dans L'Humanité, Rémi Broute parle aussi de « propos odieux sur attitudes désinvoltes ». Quand le président annonce à l'alibi de Tapie que Corinne Krajewski l'a lâché et avoué qu'elle n'était pas avec lui le 17 juin 1993, il balance : « elle a été traumatisée par cette affaire, elle a eu une grossesse difficile, d'énormes problèmes psychologiques ». Il confessera dans Excès de vitesse, le livre qu'il publie en 2001, à la veille des municipales qu'il remportera, « une ultime et maladroite réaction », tout en enfonçant la jeune femme, « coutumière de défaillances psychologiques ». Celle-ci rétorque avoir retrouvé sa liberté de conscience : en 1995, elle n'est plus salariée de l'homme politique, mais enseignante.
Mellick se présente comme un révolutionnaire ayant fait passer des armes aux indépendantistes nord-africains en 1958. Un immigré qui a subi le tsarisme (il est né en 1941...) Il a menti pour rendre service à quelqu'un pour qui tous les travailleurs béthunois ont du respect (Tapie a « sauvé » Testut 10 ans plus tôt, mais une enquête était ouverte pour abus de biens sociaux...). « Le révolté de Béthune fonce tête baissée » dans le mensonge et fout Tapie dans le mur, constate Pradel. Car l'autre ancien ministre espérait que son alibi allait se rétracter, jouer l'oubli, la confusion.
Non. Pourtant, il se doutait que Corinne Krajewski allait revenir sur son témoignage, il avait menacé de virer son mari la veille. Plusieurs éléments prouvent qu'il ne pouvait pas être à Paris ce 17 juin à 15 h : une photo de lui à Béthune, 15 h 30 marqué sur sa montre le chauffeur qui a fait un plein à 13 h 20 (Mellick n'en démord pas dans son livre : Paris-Béthune en 1 h 20, c'est possible) le badge du télé péage qui indique des déplacements le 16 et le 18, mais pas le 17. Un excès de vitesse, de mensonge, de mépris dont on parle toujours et pas simplement à Béthune, désormais connue pour cette affaire. •&
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gensdubethunois.positifforum.com
BN

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: le 17, impasse et manque!   Dim 27 Déc 2009 - 15:05

Dis, cet article est pas mal!
17 en chiffes et en lettre.
Certains diront que c'est une vieille affaire.
Mais chacun sait, qu'il faut aussi s'appuyer sur l'histoire pour préparer au mieux l'avenir.
Et, ce n'est que le début: il a encore mentit dernièrement dans une affaire judiciaire.
17 janvier 2010 sera la date des conclusions?
Dis, cet article est vraiment pas mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BN

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: le 17, impasse et manque!   Mer 30 Déc 2009 - 15:17

Le ch'ti béthunois, devenu aphone suite à la publication de l'article de dimanche dans la Voix du Nord, nous fait grâce de quelques perles supplémentaires de la bible Copernicienne: Excès de vitesse.
Le bon roi Jacques affirme sans preuve: arrêté à Bruxelles?
Le jeune Jacques qui se rappelle qu'à l'âge de deux ans et demi, sa mère avait un révolver sur la tempe!
En fait, c’est la garde tsariste belge qui l’a kidnappé, lui le révolutionnaire né. C’est à ce moment que l’on retrouva l’arme de sa mère dans les valises qu’il transporta à travers Paris avec Jean Gabin.
Et dire que certains croient à tout ceci. GD, JLH !!!!
Burlesque tout ceci!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gai maito

avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 06/11/2009

MessageSujet: Re: le 17, impasse et manque!   Mer 30 Déc 2009 - 16:49

Je ne sais pas depuis quelle date, BN vit à Béthune ....

L'affaire Mellick date du 14 avril 1995, il a été condamné à deux ans d'inégibilité et à 6 mois de prison avec sursis....

En 2001 il s'est répresenté à Bethune et qu'est ce qu'il s'est passé???

Il a été rélu au premier tour des municipales, preuve que les Béthunois ne sont pas des adeptes de la doubles peine et qu'ils jugent les hommes sur leurs politique et pas sur les affaires judiciaires où il y a eue condamnation et peines effectuées!

Si je comprend bien les BN et compagnie, pas de redemption possible pour les condamnés.

Tu fais une connerie, tu es jugé, tu fais ta peine mais quand tu retourne dans la sociètè, il y a toujours des personnes pour te rappeler ta faute.

Des bonnes âmes bien pensante, qui te replonge encore et toujours dans tes turpitudes qui ne cesse de les rapeller à la sociètè.

Cette attitude existe, elle est partout, c'est la France qui dégoute, qui balance, bourrée de préjugés, qui a une vision restrictive et manichéenne de l'humanité...

Cette attitude n'est pas vraiment l'apanage des gens de gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BN

avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: le 17, impasse et manque!   Mer 30 Déc 2009 - 20:05

Oui, Gai maito, tu as raison sauf que tu es hors sujet.
Une connerie, un jugement, une condamnation, le paiement et à nouveau vierge. OUi, il ne faut pas rejuger celles et ceux qui ont payé.
Le cas Mellick est tout autre et c'est là que tu es hors sujet. Ce n'est pas un citoyen comme les autres: élu de la république. Menteur comme un arracheur de dents.
Ce qui est ainsi écrit est que cet hommes possède toutes les caractéristiques d'un homme malade: croire autant se mensonges.

Ce qui est étonnant, c'est de voir toutes ces personnes que l'on peut considérer comme ayant des compétences intellectuelles, suivre un tel individu dans autant de mensonges et manipulations.

Ce n'est pas l'aider que de lui laisser croire tout ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gai maito

avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 06/11/2009

MessageSujet: Re: le 17, impasse et manque!   Jeu 31 Déc 2009 - 11:32

Bien sur, je suis hors sujet...

C'est marrant d'ailleurs comme à chaque fois que l'on ressort cette affaire d'outre tombe, on associe les militants de Copernic à un troupeau de brebis écervelées.

Tous ceux qui ont croisé Jacques mellick et ceux qui lui ont donné des responsabilité sont tous des personnes ridicules qui ont été bernées.

Ca en fait des cons...

Heureusement qu'il y a les malins des gens du Béthunois qui soutiennent Sa Sainteté, en quelque sorte, c'est le retour de l'intelligence au pouvoir.D'ailleurs ça se voit depuis deux ans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciceron

avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: le 17, impasse et manque!   Jeu 31 Déc 2009 - 13:54

Si je comprend bien les BN et compagnie, pas de redemption possible pour les condamnés.

Pour les condamnés ...peut-être ?? Rolling Eyes

Mais pas pour les Elus qui EUX ont été condamnés pour avoir foulé aux pieds tous leurs serments et floués leurs électeurs de qqs maniéres que ce soit !! Evil or Very Mad

Qu'ils soient élus de gauche de Droite ou de tous les partis ou / et de tous services Publics !!!!

Au banc de la Sté et en disgrâce jusqu'à la fin de leurs jours ...! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le 17, impasse et manque!   

Revenir en haut Aller en bas
 
le 17, impasse et manque!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» COLUCHE ME MANQUE
» Au secours!!! je suis en manque!!! (recettes sans PLA)
» familigarde granby il manque des filles
» Le manque persistant de pluies en Normandie / sécheresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DU BETHUNOIS :: On en parle-
Sauter vers: