LES GENS DU BETHUNOIS

DIALOGUE
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Conclusions du colloque

Aller en bas 
AuteurMessage
HCH

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 56
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Conclusions du colloque   Sam 25 Avr 2009 - 12:57

PREMIÈRES CONCLUSIONS DU COLLOQUE « CRISE DU CAPITALISME NEOLIBERAL ET SOCIALISME DU XXIE SIECLE »

Par le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP)

Le 22 avril 2009.

Le 31 janvier 2009, le M’PEP organisait à l’Assemblée nationale un colloque sur le thème « crise du capitalisme néolibéral et socialisme du XXIe siècle ». l’idée était de faire du « débroussaillage » et de faire retour sur les différentes conceptions passées du socialisme. Une seconde partie s’est tenue le 28 février 2009, toujours à l’Assemblée nationale, sur le thème « Quel socialisme du XXIe siècle pour aujourd’hui ? ».

Pourquoi le M’PEP, dans son action visant à « réidentifier » la gauche, place-t-il la réflexion sur le socialisme – sur UN socialisme – au cœur de ses travaux ? Ces quelques dernières années, et particulièrement depuis 2007, date du déclenchement de la crise du capitalisme néolibéral, les mots « capitaliste » ou « capitalisme » ont fait un retour fracassant dans le débat public. Il n’est pas de jour où l’un de ces mots ne soit prononcé par un chroniqueur sur les chaines de télévision ou les stations de radio. Il n’est pas de mois, non plus, où un ouvrage ne soit édité sans contenir dans son titre les mots (les maux !) que le système avait voulu cacher. La critique du capitalisme, et la lutte ouverte contre ce système est de retour ! Les représentants des classes dominantes, que ce soit dans leur version patronale comme le MEDEF ou dans leur version politique comme, par exemple, le président de la République, n’hésitent plus aujourd’hui à parler d’une « moralisation » ou d’une « régulation », ou même encore d’une « refondation » du capitalisme. Cette seule réalité verbale est un immense échec pour l’idéologie néolibérale qui avait prétendu à la « fin de l’histoire ».

Cependant, un certain déséquilibre demeure. Car il ne suffit pas d’observer ou d’alimenter la critique du capitalisme, encore faut-il tracer les grandes lignes de ce que pourrait être un système alternatif : un socialisme du XXIe siècle. La gauche, dans ses diverses composantes, est-elle toujours ancrée dans cette perspective ? Où en est-elle ? Quelles étaient les différentes conceptions du socialisme ? Est-il « crédible », aujourd’hui, d’évoquer le socialisme ? pourquoi, dans la campagne électorale des européennes, la question du socialisme est-elle totalement absente ?

Sont intervenus le samedi 31 janvier 2009 :

Pouria Amirshani, Parti socialiste.
Tony Andréani, professeur émérite de sciences politiques à l’université Paris VIII.
Michèle Dessenne, porte-parole du M’PEP.
Jean-François Draperi, rédacteur en chef de la Revue des études coopératives, mutualistes et associatives (RECMA).
Bernard Frédérick, correspondant du journal l’Humanité à Moscou de 1986 à 1991.
Frédéric Genevée, PCF.
Vanina Guidicelli, NPA.
Gérard Lalot, secrétaire national du M’PEP.
Jacques Nikonoff, porte-parole du M’PEP.
Georges Sarre, MRC.

Jean-Jacques Boilaroussie, des Alternatifs, a été empêché au dernier moment ; le Parti de gauche, invité, n’a pas envoyé de représentant.


--------------------------------------------------------------------------------

INTERVENTION DE JEAN-FRANCOIS DRAPERI, Rédacteur en chef de la Revue des études coopératives, mutualistes et associatives (RECMA), CESTES (Cnam)

« La coopération et l’économie sociale, contribution au socialisme ». Cliquez sur ce lien pour accéder au texte :
http://www.m-pep.org/spip.php?article1212

INTERVENTION DE TONY ANDREANI, Professeur émérite de sciences politiques à l’université Paris 8.

« Le système soviétique et la question du socialisme ». Cliquez ci-dessous pour accéder au texte :
http://www.m-pep.org/spip.php?article1213

INTERVENTION DE BERNARD FREDERICK, Correspondant du journal l’Humanité à Moscou de 1986 à 1991.

« La Pérestroïka ou la transition impossible ». Cliquez ci-dessous pour accéder au texte :
http://www.m-pep.org/spip.php?article1214
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Conclusions du colloque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COLLOQUE SUR LE ZONAGE
» 911 - 2011 Les festivités en Normandie.
» Colloque Alain Rey. ROUEN.
» colloque du Conseil des Chevaux de Basse-Normandie - Cabourg - vendredi 23 novembre 2012
» colloque ISIS (02)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GENS DU BETHUNOIS :: Définition de la gauche-
Sauter vers: